Catégories
LGBT Lifestyle

Un policier raciste qui a dit que c'était «malheureux» COVID-19 n'a pas tué tous les Noirs, a été renvoyé

Un officier de Louisiane a été licencié après avoir publié une remarque raciste sur les médias sociaux sur le coronavirus et les Afro-Américains.

Le département de police de Kaplan a confirmé le licenciement de l'agent Steven Aucoin dans un message sur Facebook le 15 mai, disant qu'il était "au courant de la situation" et a limogé Aucoin après une enquête interne sur les commentaires de l'agent en ligne quelques heures plus tôt, a rapporté l'Olympien.

Lors d’une retransmission en direct sur Facebook de la conférence de presse du gouverneur John Bel Edwards sur la réponse de l’État au COVID-19, un commentateur a écrit: «Un virus qui a été créé pour tuer tous les BLACKS est la mort». En réponse, Aucoin a écrit "Eh bien, cela n'a pas fonctionné", avant d'ajouter, "comme c'est malheureux."

"Le chef (Joshua) Hardy et le département de police de Kaplan voudraient s'excuser pour cette affaire", a déclaré la police dans un communiqué annonçant le licenciement de l'agent vendredi.

Hardy a déclaré à la station locale KLFY News que ce type de comportement d'un officier n'était pas toléré dans son département.

"Nous sommes tenus à un niveau plus élevé que les civils normaux, alors vous devez regarder ce que vous faites, vous devez regarder ce que vous dites", a-t-il déclaré à la chaîne de presse. "Vous ne pouvez pas simplement publier ce que vous voulez sur les réseaux sociaux."

D'autres captures d'écran de l'échange révèlent que l'officier avait fait des remarques racistes similaires auparavant, selon le journal.

«Je ne peux pas attendre que la prochaine partie du plan soit mise en œuvre et ils voient ce qui leur attend», a écrit l'officier désormais licencié, selon des captures d'écran partagées par un utilisateur de Facebook.

Dans un autre commentaire, l'officier a demandé: «Combien de fois avez-vous combattu pour les droits que vous méritez pour avoir lessivé ce pays?»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *